La protection contre l’incendie par brouillard d’eau en bref

The Finnish Nature Centre HaltiaUn système par brouillard d’eau est un système de protection contre les incendies qui utilise des jets d’eau très fins (appelés brouillard d’eau). Les microgouttelettes d’eau permettent au brouillard d’eau de contrôler, de suppresser ou d’éteindre les incendies en :

  • refroidissant les flammes et les gaz environnants par évaporation
  • déplaçant l’oxygène par évaporation
  • atténuant la chaleur rayonnante par les microgouttelettes elles-mêmes.

L’efficacité d’un système par brouillard d’eau dans la suppression des incendies dépend de ses caractéristiques de pulvérisation, qui incluent la répartition par taille des gouttelettes, la densité du flux et la dynamique de la pulvérisation, par rapport au scénario d’incendie, comme la protection du combustible, la taille du feu et les conditions de ventilation.

L’utilisation de la suppression des incendies par brouillard d’eau, par rapport à l’utilisation d’agents gazeux et de systèmes de sprinkleurs traditionnels, a révélé des avantages tels que :

  • l’activation immédiate
  • la haute efficacité dans la suppression d’une grande variété d’incendie
  • la diminution des dommages dus à l’eau
  • des caractéristiques écologiques
  • l’absence de problèmes de toxicité.

Marioff est réputé pour sa technologie pionnière en matière de protection contre l’incendie par brouillard d’eau à haute pression pour l’utilisation dans les ferries de passagers. Aujourd’hui, le système HI-FOG® protège les personnes, les biens et la continuité des activités dans un large éventail d’applications, à la fois sur terre et en mer.


Pourquoi le brouillard d’eau haute pression ?

La norme NFPA 750 définit trois niveaux de pression pour les technologies de génération de brouillard d’eau : basse, moyenne et haute pression. Les procédures de test rigoureuses de Marioff, associées à l’expérience inégalée de la société, ont montré que le brouillard d’eau à haute pression fournit constamment :

  • une meilleure pénétration dans le foyer de l’incendie
  • une meilleure couverture du volume protégé
  • une amélioration de l'effet de refroidissement grâce à un meilleur mélange des gaz et à un taux d'évaporation élevé
  • une consommation d’eau réduite.